Rosacée ou couperose

Rosacée ou couperose?

Communément appelée “couperose”, qui est plutôt un stade de la rosacée, la rosacée est une maladie chronique de la peau qui peut apparaître avec l’âge au niveau du nez, des joues, du menton et du front. La maladie est évolutive, elle commence par des rougeurs diffuses. Plus tard, on peut voir l’apparition de varicosités au visage (télangiectasies). C’est souvent à cette étape-là que les gens commencent à être dérangés par leur condition de peau et viennent consulter. La rosacée (ou couperose) peut également évoluer à d’autres stades plus sévères comme l’acné rosacée (ou couperose) ou la rhinophyma, que les gens appellent souvent « nez d’alcoolique ». Il est donc préférable de traiter les symptômes le plus tôt possible.

Quelles sont les causes de la rosacée?

Il y a plusieurs causes possibles. Parmi les plus populaires, il y a le facteur héréditaire, l’exposition au soleil, les contrastes chauds-froids subis par la peau et la prise de certains médicaments. L’alcoolisme n’est pas, contrairement à la croyance populaire, à l’origine de la rosacée (ou couperose). Cependant, la consommation d’alcool, même modérée, peut l’aggraver.

Que puis-je faire pour atténuer les symptômes de la rosacée (ou couperose)?

La prévention est de mise pour ne pas aggraver les symptômes de la rosacée (ou couperose). Nous vivons au Québec, donc il est difficile d’éviter les contrastes chauds-froids. Par contre, vous pouvez vous procurer des produits cosméceutiques qui aideront à renforcir vos vaisseaux capillaires. Il est important de vous protéger du soleil en appliquant de la crème solaire en tout temps, même en hiver. L’hiver, il est recommandé de porter un vêtement sur votre visage pour le protéger contre les grands froids ou les vents, en portant comme par exemple un cache-cou ou un foulard afin d’éviter les agressions sur votre peau puisque celle-ci est déjà fragile. Évitez également le vin rouge… optez plutôt pour du blanc! Il y a également les traitements à la lumière pulsée qui peuvent aider de façon très efficace à atténuer les rougeurs dûes à la rosacée (ou couperose). Il faut prévoir environ quatre à six traitements aux trois à six semaines. Pour des stades plus avancés, il est recommandé de consulter votre médecin.

 

CONSULTATION GRATUITE

Prendre rendez-vous